Comment utiliser un humidimètre ?

Instrument de mesure physique indispensable sur un chantier ou dans une maison, l’humidimètre sert à contrôler le taux d’humidité des bois, des murs, des plâtres, des papiers peints, etc. Ce petit appareil est pratique et utile pour conserver les matériaux d’une maison dans le temps. Il est surtout utilisé dans les métiers du bois afin de distinguer le bois humide du sec avant d’être utilisé pour une quelconque application. Cependant, pour l’utilisation d’un humidimètre, on n’a pas besoin d’être un expert en construction ou en charpenterie car en général, il est simple à manier.

Les différents types d’humidimètre

Un humidimètre est un dispositif servant à mesurer le taux d’humidité présent dans les matériaux. Que ce soit pour les modèles haut de gamme ou ceux de l’entrée de gamme, il est essentiel de connaître les types d’humidimètre existant et ce qu’ils valent en termes de qualité. Généralement, on distingue deux types d’humidimètre :

  • L’humidimètre classique

L’humidimètre classique est un mesureur qui se dote de deux pointes métalliques que l’on enfonce sur le support. Il fait appel à un faible courant électrique de l’appareil pour pouvoir mesurer le taux d’humidité. Normalement, il affiche un pourcentage de 5 à 50 % pour le bois et de 1 à 35 % pour les tuiles, les plâtres et les autres enduits.

  • L’humidimètre thermique

On distingue également des testeurs d’humidité dits thermiques. Souvent utilisé par les professionnels, cet outil de mesure fait appel à des micro-ondes afin de chauffer et de détecter les molécules d’eau. Sur une profondeur de 30 cm environ, cet instrument permet la mesure d’humidité et affiche des résultats plus précis et qui ne sont pas affectés par la présence de moisissures ou de salpêtres.

Les critères de choix

L’utilisation d’un humidimètre offre la possibilité de prévenir les risques liés à la dégradation des matériaux de construction, que ce soit à l’intérieur ou à l’extérieur d’une maison. Pour en savoir plus et pour vous aider à acquérir le meilleur instrument du marché, nous avons sélectionné quelques éléments essentiels à prendre en compte lors de son achat :

L’usage prévu

Avant d’acheter un humidimètre, il vous est essentiel de pencher sur l’usage envisagé de l’appareil. La conception et les fonctionnalités de cet instrument varient souvent suivant son utilisation prévue. Généralement employé pour mesurer la teneur en eau de certains matériaux, il existe des humidimètres qui prennent en charge le test de divers composants en même temps et d’autres qui se limitent seulement à l’un d’entre eux. Avant de faire l’acquisition de cet instrument, prenez donc le temps de vous renseigner sur ce point, ceci vous permet également d’avoir un résultat fiable.

Les fonctions

Les fonctions qu’avance un testeur d’humidité sont aussi des critères essentiels qu’il faut prendre en compte lors de son achat. Certains appareils proposent des options supplémentaires telles que l’affichage immédiat des mesures sur un écran LCD.

Vous pouvez également tomber sur un outil doté de la fonction Hold qui offre la possibilité de conserver le résultat du test à l’affichage, ceci est vraiment utile quand vous avez à prendre une mesure dans des endroits difficiles d’accès.

La praticité

Il est essentiel de tenir en compte qu’un modèle pratique est à priori facile à utiliser. Il ne requiert aucune manipulation compliquée pour réaliser un test d’humidité.

Il est aussi préférable d’opter pour un humidimètre facilement maniable et transportable. Pour simplifier la lecture des résultats, par ailleurs, pensez à choisir un appareil équipé d’un écran assez large.

L’utilisation d’un humidimètre

L’utilisation d’un humidimètre est une entreprise simple, mais suscite souvent la peur de la plupart des gens. Permettant de mesurer le bon état des matériaux et d’une demeure, il est important d’avoir un testeur précis et de meilleure qualité. Ceci offre la possibilité d’éviter les éventuels risques liés à la dégradation des matériaux et à la formation des moisissures et des champignons qui nuisent à la durabilité de l’habitation. Pour faire bon usage de votre humidimètre, il vous est donc recommandé de privilégier ces quelques habitudes et gestes :

  • Lire attentivement la notice d’utilisation

Généralement, un testeur d’humidité est toujours accompagné par un manuel. Lorsque l’on se trouve sur un chantier ou à la maison, l’utilisation d’un humidimètre présente certains risques. Il est donc important de lire entièrement la notice avant toute manipulation. Ceci permet d’éviter au maximum les mauvaises surprises. Il vous est donc formellement interdit de vous servir immédiatement de cet appareil et d’accomplir des tests sans avoir bien compris les recommandations consignées dans le mode d’emploi.

  • Suivre méticuleusement les consignes de sécurité

L’humidimètre est un outil à risque, cependant sa manipulation est la plus simple qui soit si l’on suit à la lettre les consignes de sécurité. Elles sont nombreuses, mais nous avons sélectionné les plus importantes. À priori, il vous est conseillé de vous servir de cet appareil dans une atmosphère qui ne contient ni soufre, ni chlore, ni huile. Ces substances peuvent corrompre le résultat lors du test. En outre, il vous est également interdit d’exposer un humidimètre aux rayons de soleil afin de ne pas l’endommager. Pour ne pas obtenir des résultats erronés, l’utilisation d’un humidimètre doit se faire dans un espace libre, des pièces qui ne sont pas sous tension.

  • Procéder à l’évaluation

Un humidimètre est un appareil très simple d’utilisation. Pour procéder aux mesures, il faut ôter le cache qui protège les pointes, l’allumer et attendre un peu le temps que le matériel se calibre. Ensuite, vous avez à planter légèrement les pointes dans le matériau à tester et le résultat s’affichera sur votre écran. Pour l’utilisation d’un humidimètre sans contact, il suffit de retirer le cache, de sélectionner les options de fonctionnement et d’attendre l’affichage du résultat.

  • Utiliser des pièces de rechange compatible

Lors de l’utilisation d’un humidimètre, il se peut que celui-ci tombe en panne. Pour le remettre en état, il vous est recommandé de n’utiliser que des pièces de rechange compatibles. Le fait d’employer une autre pièce que celle de la marque de votre appareil risque de l’endommager davantage. Lorsque vous constatez un dysfonctionnement, prenez donc le temps de trouver des composants de la marque de votre appareil.